Services SEO : référencement de site web

Pour le possesseur de site web comme pour le futur gestionnaire de ce type de structure, une question essentielle se pose : comment concevoir, comprendre le référencement. Puis de quelle manière mettre en place une démarche cohérente en comprenant les différents outils comme les acteurs du référencement pour réussir une étape primordiale dans le développement et la vie d’un site web. Nous vous proposons quelques éléments pour vous aider dans votre démarche.

Référencement : les bases à connaître

Les premiers moteurs de recherche sur Internet apparaissent dès 1990. Ils ont été mis à profit de l’e-commerce naissant, démontrant aux entreprises le réel intérêt d’avoir un site référencé.
Au milieu des années 90, les webmasters et les fournisseurs de contenu Internet s’intéressent au SEO. Ils comprennent qu’ils peuvent manipuler les algorithmes d’indexation des moteurs de recherche. Jusqu’en 1998, ils soumettaient des adresses de pages Web aux moteurs de recherche pour indexer leurs sites. Les résultats étant basés sur la conception du site, ils jouaient pour le référencement sur les mots-clés et leur densité. Cependant, cette utilisation abusive des mots-clés rendait les pages de résultats spammées et peu fiables.
La naissance de Google a changé la donne, avec la création d’algorithmes plus complexes et désormais confidentiels, durant les années 2000. Google instaure de nouvelles méthodes de classement qui influent sur le référencement, prenant en compte la quantité, mais aussi la qualité des liens entrants et sortants. Les résultats gagnent alors en pertinence, et Google devient le leader dans son domaine.
Depuis 2009, une indexation en temps réel se développe grâce aux partenariats noués avec les réseaux sociaux. Le référencement s’adapte au Web 2.0.

référencement

Les spécificités du référencement dans les années 2010

Cette année, le SEO devient le principal outil stratégique de webmarketing. Un bon classement dans les moteurs de recherche permet en effet aux entreprises qui soignent leur référencement d’accroître leur visibilité.
Google et les experts en référencement ont donc évalué les comportements à adopter, et ceux à éviter.
Quelques bonnes pratiques : favoriser les liens entrants, les mots-clés dans les titres et dans les noms de domaine, travailler la vitesse de chargement du site, et les variations du nom de la marque.

LIRE AUSSI  Services SEO – réseaux sociaux : Viadeo

Par ailleurs, avec l’avènement du Web 2.0, l’année 2013 devient l’année du consommateur. Il ne s’agit plus en effet de cibler les moteurs de recherche, mais bien les internautes. Pour cela, il est important de renouveler continuellement son contenu Web, et avec originalité. Il faut savoir que 79% des internautes utilisent les réseaux sociaux pour partager et commenter des informations. Ces nouveaux médias sont davantage sollicités actuellement que les newsletters ou les recherches sur le Net. Pour les entreprises, c’est l’opportunité de créer un engagement des consommateurs. Aujourd’hui le Web est social, et il est nécessaire de générer des signaux sociaux en échangeant avec les personnes influentes de sa communauté comme en créant un blog.
Parmi les pratiques à éviter, on retrouve surtout la sur-optimisation des mots-clés, les contenus dupliqués, les mots-clés non pertinents, et la mauvaise qualité de la langue. Google va, par ailleurs, traquer les réseaux de vente de liens et les actions frauduleuses dans sa lutte anti-spam.

Les étapes du référencement

Avant tout, il est important d’identifier les objectifs, le public visé, ainsi que le budget disponible pour le projet. Ces données permettent de calibrer le site aux attentes de l’entreprise.
La première étape est ensuite celle du choix stratégique des mots-clés, de leur variation et de leur disposition (articles, URL, nom de domaine, titres de page, etc.). Ils doivent être les plus spécifiques possible afin de rester pertinents face aux requêtes des internautes.

Le contenu et l’aspect techniques du référencement sont également des aspects à prendre en compte. Le contenu doit être complet, original et lisible. Il faut veiller à ce que le site reste simple, y compris dans sa structure. Chaque page doit être claire, avec un titre, son contenu et ses mots-clés. Pour favoriser le classement, de nombreuses étapes sont alors possibles : rédiger une balise méta description, créer des URL claires, soumettre le site aux moteurs de recherche, créer des versions du site pour mobiles, etc.
Enfin, la pérennisation du référencement demande de populariser le site via les réseaux sociaux, un renouvellement quotidien des contenus, et la mise en place d’un suivi analytique du trafic.

LIRE AUSSI  Services SEO – réseaux sociaux : Pinterest

Les outils de référencement

Plusieurs outils permettent d’optimiser le classement du site sur les moteurs de recherche, et ainsi de booster sa visibilité. Le plus souvent, ils auditent les pages Internet selon des critères prédéfinis et sur des points précis (structure, mots-clés, liens, etc.).
Des outils permettent la gestion des balises, l’inscription sur des moteurs de recherche ou des annuaires, la simulation du passage d’un robot pour voir de quelle façon ceux-ci l’analysent, ou encore la mesure du temps de chargement des pages.
En ce qui concerne les mots-clés, des outils proposent de les compter, d’en suggérer, ou de mesurer leur densité. Il est aussi possible de vérifier des contenus pour éviter le plagiat sur d’autres sites.
Quant aux outils de popularité, ils peuvent analyser l’indexation des pages, le positionnement dans les moteurs de recherche, mais aussi les liens entrants, et l’e-réputation du site.
Ils sont tous proposés indépendamment les uns des autres sur des sites Web, mais certains développeurs mettent à disposition une panoplie d’outils utiles, comme Google.

référencement

Référencement et prestataires

Avec l’essor des moteurs de recherche, ils sont nombreux à proposer leurs services sur le Net. Ce peut être un webmaster, une agence Web, un informaticien, ou un référenceur spécialisé. Dans tous les cas, son rôle est d’améliorer le référencement d’un site, et d’en assurer la promotion auprès des moteurs de recherche et des annuaires.
Les prestataires proposent tous une base similaire de prestations, avec la détermination des mots-clés, un audit du site, une recherche d’optimisation, un positionnement, et un suivi du trafic. Il existe des options selon les prestataires : tableaux de bord, calcul du retour sur investissement, adaptation au Web 2.0, gestion de l’e-réputation, audit de la concurrence, etc.
Un bon prestataire veille à obtenir les meilleurs résultats possibles, sans toutefois pouvoir garantir la première place dans les moteurs de recherche. Il proposera un devis, une stratégie de visibilité à long terme, et dressera un bilan à chaque étape de la prestation.
Un vrai professionnel se reconnaît par son expérience. Avant de se décider, il est donc préférable de se renseigner sur son identité, sa réputation, ses réalisations, ses références client, ses certifications, et ses garanties.

LIRE AUSSI  Services SEO - réseaux sociaux : LinkedIn

Le suivi du référencement après prestation

Il est nécessaire d’effectuer un suivi des sites référencés sur les moteurs de recherche afin de pérenniser leur position en haut du classement.
En premier lieu, il est possible d’analyser le trafic en fonction des moteurs de recherches : nombre de visiteurs par jour, nombre d’achats en fonction du nombre de visites, graphique de croissance du nombre de visites par mois, etc.
Des outils permettent également de comparer, sur une période donnée, le positionnement d’un site Web par rapport à ses concurrents, et de lister les mots-clés sur lesquels ses concurrents sont mieux placés. Ce suivi peut s’effectuer sur plusieurs périodes afin de comparer les évolutions globales.
La rentabilité des partenariats peut également être vérifiée grâce aux liens entrants, et au nombre de visites qu’ils génèrent, afin d’évaluer la visibilité du site et son retour sur investissement.
Avec le Web 2.0, il est aussi utile de veiller au suivi des statistiques via les réseaux sociaux et les visites qu’ils entraînent sur le site de l’entreprise.

 

Prestations et services SEO
Previous reading
Services SEO : référencement Google
Next reading
Plateforme : Plv numérique et “high tech”